P1110709 copiecopie

Cet été, en famille, nous avons réalisé l’un des rêves de ma mère; faire le Tour du Mont Blanc.

Le TMB est une rando de plus ou moins 170km qui dure entre 7 et 15 jours. Pour faire le tour il faut traverser la France, l’Italie et la Suisse, osciller entre 1200m et 2700m d’altitude et grimper au total 10.000m de dénivelé positif.

Bref, le bonheur quand on aime la Montagne


 

Nous sommes donc partis de Courmayeur, le 14 juillet, à 6 et pour faire 160km et 11.000m de dénivelé en 10 jours.

 

Hébergement

Nous voulions dormir le plus possible en mode « bivouac ». Sur les 9 nuits;  nous en avons passé 5 en bivouac, 3 en camping, car le bivouac est interdit en Suisse et 1 en refuge pour se faire plaisir au Lac Blanc.

Le TMB est un trek très connu et si vous souhaitez dormir en refuge, il faudra réserver longtemps à l’avance. Nous n’avions pas réservé pour le Lac Blanc, c’était sur un coup de tête, et nous avons eu la chance que 8 personnes ne se soient pas présentés alors qu’ils avaient réservé.

Pour une nuit seule, les prix ne sont pas exorbitants; 20€. Avec le dîner et le déjeuner ça monte à 56€ et le panier repas est à 10€.

P1110774-2P1110804 (4)

 

Alimentation/Hydratation

Pour le petit déjeuner, nous avions dans nos sacs du beurre de cacahuète, des sachets de thé et de café et de l’eau. Il nous « suffisait » d’acheter du pain.

Pour le déjeuner nous achetions de quoi faire nos sandwichs. L’inconvénient c’est qu’il fallait anticiper le fait que nous restions en montagne donc sans magasin pour 3 jours par exemple, et il fallait donc porter. Vous pouvez également acheter des sandwichs aux refuges. Nous l’avons fait au refuge Bonatti; 6€ pour 15cm de pain blanc, une tranche de jambon et une tranche de fromage…

Pour le dîner nous voulions changer un peu des sandwichs et puis manger chaud donc nous avions prévu 9 sachets de lyophilisés. Nous n’avions qu’à faire chauffer de l’eau. J’avais choisis la marque MX3 selon des avis sur les blogs mais nous avions quand même des a priori sur le goût et la quantité. Finalement nous sommes très contents. Ils sont conséquents (en terme de poids et de calories), bons voir très bons (truffade, fondue, tartiflette, pâtes poulet champignon!!) et très pratiques : des traits dans le sachet pour mettre l’eau (certains indiquent juste « verser 282ml d’eau) et un sachet découpable en deux pour ne pas s’en mettre plein les mains). Le seul point négatif c’est le prix; entre 6 et 7€ par repas.

Pour l’eau, nous avions notre gourde filtrante, ultra pratique pour boire l’eau des cours d’eau et notre camelbag pour faire le plein d’eau pour la popote du soir et du matin.

P1110545-3 (2)P1110681-2

 

Matériel

L’objectif était d’alléger le plus possible le sac car plus le sac est lourd, plus c’est difficile.  Surtout quand tu as 11.000 de dénivelé positif… Sachant qu’en bivouac, une grosse partie du sac, et du poids, concerne la tente, le duvet, le matelas et le réchaud, il nous a été impossible d’atteindre notre objectif de 12kg par sac.

Sacmarinesacclémentjpg

Quelques remarques :

Il a neigé lors de notre première nuit, nos camarades aux duvets confort10° ont eu froid.

Je suis contente d’avoir acheté des bâtons.

Les vêtements chauds nous ont bien servis le soir car la température descend vite en montagne.

J’aurai pu laisser une carte SD à la maison, Clément aurait pu laisser l’éponge.

 

 


Voilà pour les infos utiles avant de commencer le Tour du Mont Blanc. L’itinéraire détaillé arrive bientôt. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des questions !

Quelques photos pour vous faire patienter !