Nous avons découvert la péninsule du Yucatan en octobre et durant 12 jours. C’était très court tellement il y a de choses à voir et faire. Si à la lecture de cette phrase vous vous êtes dit : « Ah ouais non pas le Mexique, c’est dangereux… » allez directement lire cet article. Pour les autres, c’est parti !

 

Par ce voyage nous voulions découvrir la culture Maya, nous baigner dans les cénotes au milieu de la jungle, faire de la plongée et découvrir les eaux cristallines des Caraïbes.

Voici notre itinéraire

Mexique

  • Jour 1 – Arrivée et route pour Holbox
  • Jour 2 – Holbox
  • Jour 3 – Cozumel
  • Jour 4 – Tulum, Muyil et Sian Ka’an
  • Jour 5 – Bacalar
  • Jour 6 – Calakmul
  • Jour 7 – Edzna et Campeche
  • Jour 8 – Uxmal et la Ruta Puuc
  • Jour 9 – Cénotes et Haciendas
  • Dormir dans une Hacienda Mexicaine
  • Jour 10 – Izamal, Valladolid et Chichen Itza
  • Jour 11 – Journée en immersion chez les Mayas
  • Jour 12 – Las Coloradas

Cliquez sur les jours pour découvrir les articles complets.

 

Jour 1 – Arrivée et route pour Holbox

Arrivés de Paris à 20h, nous passons récupérer la voiture et partons vers Chiquila. Tous les détails pour la location de voiture sont dans cet article.

Nous arrivons à Chiquila deux heures plus tard au Mayan Villas Hotel. 61$ pour deux avec petits déjeuner de folie, à payer sur place en pesos.

 

Jour 2 – Holbox

Première journée sous le signe de la farniente. Holbox est une île paradisiaque, encore préservée du tourisme de masse où on y circule en vélo ou en golfette.

Si c’était à refaire : Commencer par cette île n’est pas la meilleure solution, il faudra plutôt terminer son voyage par celle-ci et deux jours/une nuit suffisent (si ça n’est pas la période des requins baleines et que vous n’aimez pas trop la farniente comme nous). 

Pourquoi nous n’avons pas visité…: Isla Mujeres plutôt que Holbox ? Parce qu’Isla Mujeres est semble t-il blindée de touristes. On vous laisse ici l’article des Bestjobers qui nous a permis de choisir entre les deux. 

P1090025-10

 

Jour 3 – Cozumel

Nous ne pouvions aller au Mexique sans plonger et nous avons choisi Cozumel, célèbre pour sa barrière de corail classée à l’UNESCO et découverte par Cousteau. Deux plongées dans des fonds phénoménaux…

Si c’était à refaire : Avec une seule journée, nous n’avons pas eu le temps de découvrir Cozumel. Nous ne sommes pas vraiment déçus. La moitié de la côte est privatisée, il vous faudra 45 minutes pour descendre à Punta Sur et payer 20$ pour aller à la plage et il vous faudra payer une excursion en bateau pour vous retrouver à 5 bateaux à Cielo Beach pour voir des ignorants toucher les étoiles de mer et les sortir de l’eau… 

Pourquoi nous n’avons pas visité…: Playa Del Carmen, nous avons dormi et mangé à PDC mais nous n’étions pas venu chercher les grandes villes bondées du Mexique. Si vous aimez les grottes, une des plus connues est Rio Secreto. 

 

 

Jour 4 – Tulum, Muyil et Sian Ka’an

Tulum est plus calme que Cancun et Playa Del Carmen mais ça n’est pas encore le Mexique que nous attendions. La plage est jolie mais il y a beaucoup de monde et tout est cher.

Les Ruines Mayas : elles ne sont pas nos préférées car les temples ne sont pas immenses et les sculptures ne sont pas grandioses mais le fait de pouvoir se baigner dans la mer des Caraïbes au pied du temple du Dieu du Vent, ça fait quand même son effet.

Muyil et Sian Ka’an : les ruines de Muyil ne sont pas dingues mais la balade dans la jungle, à sursauter au moindre bruit, à grimper au sommet de la tour de guet est géniale. La balade en bateau dans la réserve naturelle de Sian Ka’an constitue le clou du spectacle; l’eau est magnifique, nager et se laisser emporter par le courant est magique.

Si c’était à refaire : Dans un voyage parfait nous passerions deux jours de plus à Tulum. Le deuxième jour, nous irions visiter les ruines de Cobà (elles ont l’air d’être intéressantes, il y a la plus grande pyramide du Yucatan, praticables en vélo, mais elles ressemblaient à Calakmul et on a du faire un choix) puis nous passerions l’après midi au bord de l’eau à Xcacel Beach (plage plus préservée que Tulum) et à Kaan Luum, une lagune qui a l’air magnifique également. Le troisième jour nous irions plonger dans un cénote, celui de Dos Ojos par exemple. 

Pourquoi nous n’avons pas visité… : Akumal, le paradis des tortues. Si notre envie de voir des tortues était forte, nous avons préféré éviter de participer à leur destruction. La plage est devenue un parc d’attraction, un filet les retient à proximité, et les touristes maltraitent les tortues en les touchant, en les empêchant de remonter à la surface… Si notre envie de cénotes était forte, nous ne sommes pas allés à Azul et Gran Cenote car ils sont proches de Tulum donc souvent bondés et qu’ils sont ouverts donc ils ressemblent plutôt à des rivières. 

P1090068-1P1090110-1

Jour 5 – Bacalar

Une belle mais courte journée à profiter de cette lagune aux 7 couleurs en kayak.

Si c’était à refaire : Nous passerions deux jours à Bacalar. La première journée nous irions découvrir les rapides à partir du Restaurant Los Rapidos puis nous louerions un kayak à partir d’un des bains publics pour emprunter des petits canaux (pour une fois on vous conseille de regarder sur google.maps plutôt que maps.me). Et la deuxième journée nous ferions une excursion en voilier (avec Bacalar Sailing, Casa Tortuga ou LagunaKristal) pour aller découvrir les merveilles plus lointaines. 

P1090175-62

 

Jour 6 – Calakmul

Calakmul : Une journée formidable à la découverte de Calakmul, avec une approche en voiture dans la jungle puis une déambulation durant de nombreuses heures pour gravir les deux immenses temples. En haut, le spectacle est magique, au dessus de la canopée qui recouvre tout, à écouter les singes hurleurs.

Balamku : Parmi toutes les zones archéologiques le long de la route 106 (Xpujil et Becan notamment) nous avons choisi de visiter celui-ci pour sa frise sur laquelle on peut distinguer par endroit des couleurs.

Vous pouvez également visiter : la grotte au km106 (il y a des panneaux) entre Calakmul et Chetumal, d’où sortent des milliers de chauve souris lorsque le soleil se couche et apparemment c’est spectaculaire. Il faut y être bien avant le coucher du soleil (votre téléphone peut vous donner l’heure exacte). Nous ne l’avons pas fait car il fallait retourner vers Bacalar. 

P1090329-108

 

Jour 7 – Edzna et Campeche

Edzna : Dans le top 3 de nos sites archéologiques préférés. Les temples sont immenses et magnifiques et il n’y a personne.

Campeche : Notre ville préférée de ce voyage, nous sommes tombés amoureux de ses façades colorées et décrépies et de son charme colonial.

P1090402-1P1090428-14

 

Jour 8 – Uxmal et la Ruta Puuc

Uxmal : Dans le top 3 de nos sites archéologiques préférés, peut être même le premier !

La Ruta Puuc : nous avons découvert Kabah et Labnà. Kabah est petit mais dingue, avec des sculptures que l’on avait jamais vu ailleurs, mais nous n’avons pas aimé Labnà, pas grand chose à voir.

P1090460-30P1090513-56

 

Jour 9 – Cénotes et Haciendas

Petits villages : nous avons passé un moment au marché de Ticul, on adore les marchés, c’est ici qu’on trouve la vraie vie des Mexicains, d’ailleurs ils nous dévisageaient; ils ne doivent pas souvent voir d’étrangers. J’avais noté également Mani, Muna et Oxkutzcab mais nous n’avons pas eu le temps d’y aller. 

Hacienda San Pedro de Ochil : Notre première hacienda. Si vous allez à Temozon, celle-ci n’est pas indispensable : elle n’est pas très grande et pas vraiment rénovée (ce qui lui donne du charme en fait). Il y a apparemment un bon restaurant.

Cénotes de San Antonio de Mulix : Nos premiers cénotes ! Magnifique.

Hacienda Temozon : Nous avons découvert cette splendide hacienda avec Mario notre guide, qui nous a tout expliqué. Les haciendas, la culture du sisal, c’était très chouette.

Cénotes de Pixya : un gigantesque cénote perdu en pleine jungle, le bonheur. Peut être notre préféré !

Hacienda Ticum : Nous n’avons pas regretté une seule seconde notre nuit « craquage du budget » dans cette hacienda superbement rénovée.

Si c’était à refaire : Nous étalerions ce programme sur deux jours. Nous sommes arrivés très tard à l’hacienda et nous n’avons pas pu profiter longtemps des piscines et des pina colada. Ce qui nous permettrait d’ajouter au programme le site archéologique de Mayapan (il a l’air calme et ressemble beaucoup à la pyramide de Kukulkan à Chichen Itza).

Pourquoi nous n’avons pas visité… : Mérida. Nous avions lu que c’était une très grande ville, qu’à part quelques rues elle n’avait pas trop de charme, nous devions y aller lors de cette journée mais nous n’avons pas eu le temps. Et puis le lendemain, le directeur de l’hacienda Ticum qui y habite nous a dit qu’elle était maintenant plus américaine que mexicaine, donc finalement nous ne sommes pas déçus. 

P1090563-79P1090631

 

Jour 10 – Izamal, Valladolid et Chichen Itza

Izamal : la ville jaune, elle est très jolie et paisible.

Valladolid : la ville est plus grande et moins jolie que Campeche mais il est agréable de s’y balader. En plus c’était El dià de los muertos alors il y avait beaucoup d’animations et de défilés dans les rues.

Cénote de l’Hacienda San Lorenzo Oxman : surtout pour la corde avec laquelle on peut se balancer.

Cénote Suytun : Nous n’avions pas encore fait de cénote de type caverne. C’est impressionnant à voir mais celui-ci est très très aménagé.

Chichen Itza : Nous avons découvert cette merveille du monde de nuit avec le spectacle « Luz y sonido ». C’était génial, le mapping explique vraiment beaucoup de choses sur la civilisation Maya et il n’y a pas grand monde sur le site.

P1090645-37P1090723-5

 

Jour 11 – En immersion chez les Mayas

Avec l’agence Mexique Découverte, nous sommes allés une journée à la rencontre d’une famille Maya dans un petit village. Nous avons fait la cuisine avec eux et nous nous sommes baignés dans le cénote du village.

Si c’était à refaire : C’était une chouette expérience mais nous ne choisirions pas cette agence. J’avais lu sur un blog que nous allions passer du temps avec cette famille, faire la cuisine, jouer avec les enfants.. Mais ça n’a pas trop été le cas; la « journée » fut très courte et nous avons passé beaucoup de temps à l’extérieur de la maison. 

P1090756-8

 

Jour 12 – Las Coloradas

Expédition express pour découvrir les lacs roses et leurs flamands roses de Las Coloradas.

Si c’était à refaire : nous prendrions un jour et une nuit ici, parce qu’avec le retour sur Cancun (ou Chiquila pour aller à Holbox) dans la même journée ça fait 5h de route quand même. Premier jour : tour en barque à Rio Lagartos pour voir les oiseaux et les crocos, après midi et coucher de soleil à Las Coloradas et départ le lendemain matin.

P1090868-52

 

Si c’était à refaire… 

Si vous avez les mêmes centres d’intérêt que nous et que vous avez plus de temps, on vous conseille cet itinéraire :

  • Jour 1 : Arrivée et route vers PDC (1h) Tulum (1h45) +1 jour pour plonger à Cozumel
  • Jour 2 et 3 : Tulum + 1 jour pour plonger dans les cénotes
  • Jour 4  et 5 : Bacalar
  • Jour 6 : Calakmul
  • Jour 7 : Edzna et Campeche
  • Jour 8 : Uxmal et la Ruta Puuc
  • Jour 9 et 10 : Cénotes et Haciendas
  • Jour 11 : Izamal et Valladolid
  • Jour 12 : Valladolid + 1 jour si Chichen Itza de jour
  • Jour 13 : Immersion chez les Mayas
  • Jour 14 : Rio Lagartos et Las Coloradas
  • Jour 15 et 16 : Holbox
  • Jour 17 : vol retour

 

 


On espère pour avoir aidé à choisir votre itinéraire, n’hésitez pas à laisser en commentaire vos questions ou vos itinéraires à vous !