On vous présente aujourd’hui notre itinéraire d’une semaine dans les Highlands. C’était vraiment magnifique ! Nous n’avons pas visité beaucoup de villes, l’objectif était de voir des paysages et de faire de la rando.

L’Ecosse nous a éblouie. Un roadtrip comme on l’imaginait, de longues routes, à une seule voie, parsemées de montagnes, de lacs, de cols, de virages, ou l’on s’arrête toutes les minutes pour sortir de la voiture et s’écrier « waoo » et des spots pour dormir tous aussi fous, en pleine nature, au bord de l’eau, à observer le coucher du soleil.

Nous nous sommes concentrés sur le « centre » en parcourant un bout de la North Coast 500, en effectuant une boucle et en passant par les îles de Skye (+3 jours) et Mull (+2 jours). Nous y retournerons pour la côte Est, avec Edimbourg, Aberdeen et le Parc National des Cairngorms ainsi que le Nord avec Thurso et Durness.

highlands

 

Jour 1

Départ de Buttermere (Angleterre) pour rejoindre Inverness

Stirling : c’est une jolie ville, aux maisons aux pierres foncées, ajoutez à ça les nuages gris et la pluie et l’ambiance est assez mystérieuse. Le château est apparemment à visiter, nous ne sommes pas rentrés.

P1070528-1

P1070533-1

Inverness : elle est connue parce qu’elle se situe au bord du fameux Loch Ness. Du coup, il y a énormément de touristes, et c’est une grande ville sans charme. D’ailleurs nous ne comprenons pas pourquoi le Loch Ness est si connu, il n’a pas d’intérêt. Nous passons vite à la suite du programme, un peu déçus.

Spot dodo 5* : Par contre, nous nous sommes rattrapés sur le spot dodo, un endroit calme, en pleine nature, au bord de l’eau, avec une petite, que dis-je une énorme balançoire, et un coucher de soleil de dingue : l’endroit parfait !

P1070538-3

Jour 2

P1070541-4P1070543-5P1070548-6

Ullapool : un joli petit port, le Loch Broom au premier plan, les grandes montagnes au second, on dirait un fjord. Il y a un supermarché, quelques restaurants mais pas grand-chose à faire. C’est aussi un point de départ pour aller sur l’ile Harris.P1070555-7

Rando Stac Pollaidh : Première rando en Ecosse (2h, 5km, tour du Stac Polaidh, difficulté moyenne car ça monte) et nous rentrons directement dans le vif du sujet. Quelle claque ! Au loin, le Stac Polaidh est reconnaissable ; avançant sur la superbe route qui nous y emmène, nous sommes pressés d’y monter. Pendant la première partie, c’est le Loch Lurgainn derrière nous qui est le plus joli, mais lorsqu’on arrive sur l’arrête et qu’on peut observer de l’autre côté également ; c’est bouches bées que nous restons là quelques minutes. Il y a la brume et des centaines de petits lochs. Il faut maintenant monter jusqu’au sommet, attention à bien prendre le chemin de gauche sinon vous ferez le tour sans monter. Il y a beaucoup de vent et ça monte bien. En haut, c’est magnifique ! On redescend, cette fois face aux petits lochs puis contournons le Stac pour revenir sur le Loch Lurgainn, le soleil fait son apparition, c’est encore plus beau !

P1070576-2P1070591-2P1070621-27

Achnahaird Bay : très belle plage !

P1070642-31P1070645-1

P1070658-1

Lochinver : pas grand-chose à faire.

Drumbeg Loop : après Lochinver, on roule sur le Drumbeg Loop et on rencontre des plages paradisiaques ! On ne s’attendait pas à trouver ce genre de choses en Ecosse. Celles de Achmelvich Bay et Clashnessie Bay sont superbes.

Spot dodo 5* : Et là on s’est trouvé un petit coin magnifique pour dormir… Hop, marche arrière, dépliage du lit, ouverture du coffre, petit thé à chauffer : le bonheur !

20180714_182239.jpg

Jour 3

P1070696-39

Gorges de Corrieshaloch : Après la fin de la boucle, on rebrousse chemin vers le sud, après quelques miles, on s’arrête aux gorges, pour ? € on se balade 30 minutes. Franchement déçus. C’est peut-être la période mais nous avons payé pour voir une cascade pas géniale et une passerelle. Vraiment pas indispensable pour nous.

P1070723-48

North Coast 500 : nous sommes sur l’itinéraire de la North Coast 500, on roule et s’arrête toutes les minutes, la baie de Gruinard est très jolie, juste après, l’ile de Ewe et son Loch sont très beaux également.

P1070713-45P1070718-46P1070731-51

Football : 16 juillet, il est 15h, H-2 de la finale de la Coupe du Monde. On cherche un bar à Gairloch, rien, on s’arrête à l’office de tourisme, la dame appelle tout le village et nous indique le club house du club de golf. C’est parti ! C’est dans une ambiance So British, à base de moquette, de mobiliser en bois et d’écossais mangeant un truc salé, énorme, à 16h, que nous nous installons. C’est une très bonne idée que nous avons eu là, les gérants étaient très sympas, bien que pour la Croatie, et nous avons eu pizzas gratuites et sommes repartis Champions du Monde, avec les invendus de la journée parce que le club house fait aussi salon de thé ! Vous pouvez y allés juste pour les toilettes

20180715_172529.jpg

Loch Maree : nous découvrons ensuite le fabuleux Loch Maree et trouvons un petit parking, au bord de la route.

Sport dodo 3* : Nous n’avons pas vu direct sur le Loch mais un petit sentier descend sur la plage. Nous sortons de la voiture et nous faisons, pour la première fois, la rencontre des midges. Sérieusement, ça te pourrit la vie ces petites bêtes. Elles passent à travers les moustiquaires, les aérations, en nuées, elles se posent partout sur toi et te piquent. Le seul anti moustique qui fonctionne est Ecossais, elles ne te piquent plus mais viennent quand même se poser sur toi par centaines. Horrible on vous dit. A un point que l’on mangera à l’intérieur !

On vous conseille les voitures et vêtements clairs, les moustiquaires à mailles ultra serrées et les spots en hauteur ou au bord de la mer car elles n’aiment pas le vent ! Oui oui même en cas de pluie elles sont présentes.

 

 

Jour 4

Rando Loch Maree : Ayant dormis à deux pas du départ de notre rando du Beinn Eighe Trail (6km, 3h, montée pas facile), nous commençons très tôt et les rayons du soleil qui percent les nuages nous accompagnent. Heureusement car la montée n’est pas facile ! Au sommet, la vue sur le Loch Maree est fabuleuse. Derrière, quelques lacs de montagne.

P1070742-55P1070757-62

Glen Docherty View Point : Quelques kilomètres plus loin, nous nous arrêtons à ce joli point de vue sur la vallée.

P1070767-1

Torridon : la route entre le point de vue et Torridon est magnifique !  A Torridon, nous nous arretons au Torridon Stores & Café pour se requinquer, un chocolat chaud, un shortbread millionnaire, des petits cadeaux car le café fait aussi superette et boutique et nous sommes repartis direction Diabaig. A Torridon, il y a le musée du cerf. On restera un moment à les observer.

P1070772-66P1070780-67P1070784-68P1070798-2P1070806-1

Diabaig : Nous longeons le Loch Torridon, la route est encore une fois splendide. La baie de Diabaig n’est pas mal non plus !

P1070796-71

Péninsule d’Applecross : Puis nous rebroussons chemin. On se répète mais encore une fois, la route est magnifique. Nous sommes sur la péninsule d’Applecross, les virages s’enchainent, les pentes et les côtes, nous sommes comme des enfants, cherchant des trous pour voir le paysage entre les arbres.

P1070814-2P1070820-76

Shieldaig : Dans ce petit port, nous nous arrêtons à la smokehouse pour acheter du saumon. Nous entrons par le côté dans le jardin d’une maison pour nous diriger vers un cabanon, très rustique mais les pâtes au saumon, face à un loch du soir étaient les meilleures du monde.

P1070830-78P1070833-3

Col Bealach Na Bà : dernier arrêt avant la nuit, ce col est absolument magnifique.

P1070848-86

Spot dodo 5* : nous nous arrêtons à Stromeferry, dans une impasse menant à la fôret, face au loch. Là aussi il y a quelques midges mais le vent se lève et nous sommes plus tranquille. Une belle soirée !

P1070856-90

 

Jour 5

Plockton : après une bonne nuit, nous découvrons un peu plus loin, le très joli petit port de Plockton. Superbe !

P1070861-92P1070864-93P1070866-94

>C’est ici que nous avons bifurqué sur l’ile de Skye pour 3 jours, l’article est ici !

Eilan Donan Castle : juste une courte halte car l’entrée est chère (7,50$) pour l’intérêt que l’on a pour les châteaux. De l’extérieur, il est très beau déjà. Il y a des toilettes et de l’eau ou l’on peut remplir les bidons facilement et ça c’est génial pour le berlinghome. L’ambiance monte d’un cran lorsqu’un écossais se poste devant le pont pour entonner des chansons traditionnelles à la cornemuse !

P1080070-96P1080072-2

Glenfinnan : Alors là, un des drames de ce voyage ! Nous voulions voir le viaduc de Glenfinnan, celui avec le train à vapeur qui apparait dans Harry Potter. Après avoir cherché des heures et des heures sur le site internet, il passe deux fois par jour, 16h ça tombe bien. Garés au Musée du Train nous commencons la petite rando qui monte jusqu’au viaduc (30 minutes), il est 15h45 nous sommes en place prés à dégainer. 16h pas de train. 16h05 on entend quelque chose, vite en position, clic, clic, clic la rafale. Puis j’enlève mon œil de mon appareil, « mais c’est quoi ce délire ? », un vulgaire train tout pourri, un TER, était apparu ! Nous restons encore quelques minutes puis nous repartons, abattus.

P1080078-100

Fort William : une grande ville pas très intéressante.

Spot dodo 4* : nous poursuivons la route pour nous rapprocher de la rando de demain. Nous cherchons une impasse proche d’une forêt sur la carte : le premier essai est le bon. Sur un parking au bout d’une impasse, un départ de randonnée, très calme.

 

 

 

Jour 6

Rando Pap of Glencoe (prévu 7km,  entre 4h et 5h) : nous nous réveillons sous la pluie et un épais brouillard. Sur le parking du Pap of Glencoe, nous ne voyons pas à 50m. Après avoir attendus une heure, nous annulons la première rando et roulons un peu plus loin jusqu’au parking de la deuxième rando.

Rando Lost Valley (4km, 2h, avec une belle montée) : il pleut mais nous n’allons pas annuler une nouvelle fois alors on y va. Les efforts payent. Nous nous enfonçons dans la montagne et avec ce brouillard l’ambiance est dingue. Ça ne nous aurait pas paru bizarre si un petit elfe avait pointé le bout de son nez. Nous ne voyons pas le bout du chemin et tout en haut, soudainement, la montée s’arrête et la vue est époustouflante. La vallée perdue s’offre à nous. C’est un sentiment un peu particulier de découvrir une vallée où la route n’accède pas, où des malfrats ont cachés du bétail volé et là encore leurs ombres ont dansé devant nos yeux. On se sent vraiment privilégiés.

P1080085-104P1080087-105P1080092-107P1080097-110

Glen Etive : Nous reprenons la route et découvrons la fameuse vallée de Glencoe. Beaucoup moins prisée que Glen Coe, nous pique niquons au bord de l’eau, seuls.

P1080109-1P1080111-2

Glen Coe : plus besoin de présenter cette vallée ! Nous sommes un peu déçus, nous en avions tellement entendu parler qu’on penser être sur le cul mais … non.

P1080120-4P1080122-1

Oban : est une jolie ville, en gros grés gris (difficile à dire !), en bord de loch. Il y a une distillerie et de nombreux pubs, un salon de thé sympa ; la Dolce Vita et la Maccaig’s Tower, un amphithéâtre.

P1080146-1P1080148-127

>C’est ici que nous avons bifurqué pour 2 jours sur l’ile de Mull, l’article est ici !

Sport dodo 2* : sur un grand parking, pas très caché, mais pas très passant non plus. C’est pas vraiment l’endroit rêvé mais c’est le seul parking gratuit de la ville et ça fera l’affaire pour une nuit avant de prendre le ferry.

 

 

Jour 7

Loch Lomond & The Trossachs National Park : Le Loch Lomond est vraiment la pièce centrale de ce parc et les randos aux alentours nous ont fait de l’oeil !

P1080352-129P1080360-130

Rest and Be Thankfull Viewpoint : un petit détour pour y aller, mais nous ne le referions pas. Peut être à cause du temps ?

P1080361-131

Luss : petit village très mignon mais très touristique car nous sommes maintenant au bord du célèbre Loch Lomond. Il y a de jolies boutiques d’artisanat.

Rando Conic Hill (prévu 4km, 2/3h) : une rando que l’on nous a conseillé mais que nous n’avons pas eu le temps de faire. La vue sur le Loch Lomond est apparemment très jolie.

Milarrochy Bay : Cependant nous avons pris le temps de nous baigner dans le Loch !

P1080388-144

Rando Ben A’an (4km, 3h, avec une belle montée) : Et de faire cette rando pour avoir une magnifique vue sur le Loch Katrine. La rando en elle-même n’est pas terrible car au milieu d’une forêt d’arbre décimés mais la vue au sommet est splendide.

P1080368-3P1080373-6P1080376-8

Sport dodo : Dans le ferry de nuit entre Cairnryan (Ecosse) et Larne en Irlande du Nord.

 

 

Si cet article vous a aidé, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire, ça fait toujours plaisir.

A bientôt pour des articles sur l’Irlande et l’Angleterre !

 

 

 

Les articles sur notre roadtrip en Ecosse :

#1 L’Ile de Skye

Trois jours sur la plus belle île d’Ecosse, sur des routes sinueuses et des chemins escarpés.

#2 L’Ile de Mull

Deux jours mystérieux dans la brume écossaise, le long des côtes sauvages et dépeuplées.

#3 Les Highlands

Seuls au monde face aux paysages dramatiques et aux villages isolés