L’île de Skye est sans nul doute notre coup de cœur de ce voyage. C’est une île ou chaque virage, chaque montée, dévoilent un paysage somptueux, une étendue verte aux pieds des montagnes noires ; l’Ecosse comme on la rêve et l’imagine. Alors si vous lisez par ci par là qu’il y a du monde, vous devriez vite y aller plutôt que de la fuir car il est très facile d’éviter la foule.

Nous sommes allés sur l’île lors de notre roadtrip au Royaume Uni en Berlinghome, vous ne trouverez donc pas ici d’hébergements mais des spots où garer un Berlingo. Le camping sauvage étant autorisé vous pourriez également y garer une voiture de location pour y planter une tente par exemple. Nous avons adoré ce moyen de transport qui permet de profiter de la nature jusqu’au bout mais également de dormir non loin des points d’intérêt et d’être les premiers et les seuls, le lendemain matin.

Nous avons passés trois jours sur l’île mais il y a tellement à voir que vous pouvez y passer une semaine sans vous ennuyer ! Pour y arriver, deux possibilités ; emprunter le pont gratuit depuis Kyle of Lochalsh ou le ferry depuis Mallaig vers Armadale (32£ pour une voiture et deux personnes, 30 minutes de traversée)

Sur cette carte, vous pouvez découvrir notre itinéraire en bleu, en vert, les « plus » que l’on avait repéré mais que nous n’avons pas eu le temps de faire et en orange les randonnées. Les points rouges correspondent à nos arrêts et les jaunes à nos spots pour la nuit.

Skye.jpg

 

Jour 1 – Péninsule de Minginish

Kyle of Lochalsh : Nous arrivons sur Skye par le pont de Kyle of Lochalsh, une très grande ville sans intérêt, et pour nous accueillir et alors qu’on les avait tant cherchées : nos premières vraies Highlands Cows s’offrent à nous. Elles sont superbes !

P1070876-2P1070877-3

Broadford : La ville n’a d’autres intérêt que du carburant à bas prix.

Sligachan : Peu après la route commence déjà à être splendide. Nous passons à Sligachan, il y a du monde, nous ne nous arrêtons pas, il est déjà tard et nous ne voulons pas avoir trop de monde aux Fairy Pools. On y repassera le troisième jour pour se balader le long de la rivière et voir le vieux pont.

P1070938-1P1070943-5

Fairy Pools : On s’enfonce dans la vallée de Glenbritlle, les Cuillin, ces montagnes noires poussent au fur et à mesure. Les raies de lumières fendent le ciel gris et nuageux ; c’est magnifique. Malheureusement, il est 11h lorsque nous arrivons aux Fairy Pools et nous sommes obligés de nous garer sur le bas-côté, à la suite des nombreuses voitures. Il y a énormément de monde. Venant des Highlands, ça nous fait vraiment drôle. La balade fait 7km aller-retour (ou 10km en boucle), plate mais boueuse et caillouteuse avec quelques passages au-dessus du cour d’eau. Sur le chemin, les piscines et cascades s’enchainent, elles dégringolent, les montagnes imposantes derrière elles. Le soleil se cache mais lorsqu’il apparait l’eau est transparente.

P1070886-6P1070892-1P1070896-2P1070910-15P1070917-4

Vous pouvez ici ajouter une rando vers le Loch Coruisk, un des plus beaux lacs d’Ecosse apparemment. Il y a 8km jusqu’au début du Loch, puis 7km pour faire le tour.

Carbost : Ecosse oblige, nous avons visité la distillerie Talisker (10£/personne). Le bâtiment est joli, la visite en anglais ; il nous manquait beaucoup de vocabulaire Whiskien pour comprendre, les cuves sont jolies et les mécanismes ont l’air d’être très compliqués mais nous n’avons pas pu nous approcher. Pour finir il y a une dégustation. Pensez à réserver si vous voulez avoir de place. Photos interdites sauf celle-ci :

P1070918-17

P1070926-22

Talisker Bay : en s’enfonçant encore plus loin dans la péninsule, il y a un tout petit parking d’où débute la balade (3km, 45 minutes), plate elle aussi, qui mène à la baie de Talisker. Le chemin, qui passe dans une propriété privée, est très beau, il termine sur la plage où les falaises tombent à pique, comme la belle cascade.

P1070921-18P1070922-19P1070923-20

Glendale : Nous avons entendu parler de ce tisserand, Skye Weavers, qu’après notre passage mais on nous l’a chaudement recommandé : ce couple sera heureux de vous montrer leur métier à tisser et leurs confections.

Neist Point : Nous rebroussons chemin pour atteindre Neist Point, notre spot pour la nuit. Le célèbre phare trône fièrement sur son rocher. Il vous faudra une heure pour descendre et remonter mais la plus belle balade et celle des falaises qui surplombent l’océan. Nous y étions venus pour son coucher de soleil, il y avait beaucoup de nuages mais c’était tout de même magnifique.

P1070950-8

P1070952-10P1070956-12P1070965-15P1070969-19P1070971-21

Spot pour la nuit > 4* : sur le parking du phare. Il y a beaucoup de monde en soirée mais au fur et à mesure que la nuit arrive, les voitures se font moins nombreuses mais nous avons tout de même dormi à 8 voitures/camping car. Pas de services mais des paysages grandioses !

 

Jour 2 – Péninsule de Trotternish

Dunvegan : Nous ne sommes pas des fans indéniables de chateaux alors 11£ ça nous embêtait un peu, nous avons passés notre chemin.

Vous pouvez insérer ici, la découverte de la péninsule de Waternish avec une balade de 30 minutes vers Coral Beach et un petit arrêt à Skye Skyns pour visiter une tannerie.

Les Quiraing, notre coup de cœur Ecossais : Nous sommes rapidement montés aux Quiraing pour ne pas avoir trop de monde pour cette rando réputée. A 8h sur le parking, il y avait déjà quelques voitures mais le site est grand et la plupart ne font pas la rando. Il fait plutôt gris lorsque nous partons, la rando de 7km fait une épingle autour des pitons rocheux. Nous commençons par la droite, de ce côté le chemin monte progressivement. A peine quelques mètres avalés que nous prenons claque sur claque !

P1080001-32P1070988-28

Les crêtes noires, les lacs sombres, les plateaux verts et cette petite route qui serpente au milieu … nous n’avons pas de mots.

P1080027-36P1080028-37

Nous voilà au bout de l’épingle, il faut maintenant monter plus âprement vers le sommet. En haut, le vent souffle, le soleil apparaît et la vue sur la baie de Staffin est superbe. La descente est encore plus belle que la montée, les rayons du soleil éclairent quelques zones seulement, les dégradés sont dingues, au sol les ombres des nuages filent à toute vitesse. Retour au parking, il est 12h et il y a beaucoup de monde.

P1080041-41P1080045-44

Uig : avant de monter aux Quiraing, nous étions passés par Uig, pas grand-chose à y faire mais c’est d’ici que part le ferry pour Tarbert sur l’ile d’Harris et que vous pouvez faire une excursion pour voir le baleines et les puffins avec SkyeXplorer.

P1070978-23

Nous voulions aller sur les îles Lewis et Harris qui regorgent apparemment de plages paradisiaques mais au vu du peu de temps que nous aurions eu et du prix du ferry (170£ l’aller-retour pour une voiture et deux personnes) nous avons annulé. Voici ce qu’on avait prévu : sur Harris; passage dans une boutique de tweed Harris Tweed, plage de Luskentyre puis plages entre Seilebost et Northton et sur Lewis; alignement de pierres de Callanish I et plage de Tolsta. Si vous y allez, dites nous comment c’était !

Fairy Glen : A quelques kilomètres de Uig, se trouve une vallée que l’on croirait faite pour Alice aux Pays des Merveilles. Des petits monts verts sortent de nulle part, faits exprès pour que l’on y court en chantant. C’est plutôt joli mais pas indispensable si vous n’avez pas beaucoup de temps.

P1080054-49P1080055-50P1080056-51P1080060-54

Kilt Rock : nous partons vers Staffin en empruntant la même route que pour les Quiraing, ce n’est pas grave, elle est superbe. Malheureusement ce n’est pas la bonne période pour observer cette gigantesque cascade à fleur de falaise ; il n’y a qu’un filet d’eau.

Spot pour la nuit > 4* : A855, 5 minutes du parking de la rando de demain, face à la mer, au calme, le bonheur …

 

Jour 3 – Péninsule de Trotternish

Old Man of Storr : De beau matin, il n’y a personne, on croisera le monde au retour comme d’habitude. Nous entamons la montée, oui ça commence par une petite montée mais plutôt longue et pas très jolie au milieu de la forêt de culture décimée mais ce n’est pas ça que nous venons voir, allez hop ! On le voit enfin et c’est la panne de batterie d’appareil photo, le drame ! J’ai dû m’emmêler les pinceaux dans les chargements, tant pis … On est seuls au monde, face à ce rocher de 50m de haut, tout droit, très fier. On monte, on zigzag, on le contourne, on remonte, on y retourne, c’est superbe. Il fait gris mais là encore, la chance nous sourit, le soleil pointe le bout de son nez, pour quelques rayons, quelques minutes, comme pour nous dire : merci d’être venu si tôt.

P1080068-2IMG_20180719_182501_378

LRM_EXPORT_20180719_143138LRM_EXPORT_20180719_1431222

Portree : Dernière étape avant de quitter Skye, nous nous arrêtons dans le petit port coloré de Portree. C’est mignon et les petites rues sont bordées de boutiques de souvenirs et d’art local.

P1080063-56P1080065-57

Vous pouvez ajouter ici, un séjour sur l’ile de Raasay au départ de Sconser (21£ pour une voiture et deux personnes, 35 minutes de traversée). 

Puis, vous pouvez également ajouter une escapade à Elgol pour visiter la péninsule de Strathaird et prendre le bateau pour le Loch Coruisk si vous n’avez pas fait la randonnée. Voici deux possibilités pour le bateau : Bellajane et Misty.

 

 

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article ! N’hésitez pas à nous mettre un petit commentaire si il vous a donné envie d’aller sur l’île de Skye ou si il vous a aidé à planifier votre prochain voyage !